80 vidéastes calvadosiens de retour d’Allemagne avec cinq films primés en poche !

A l’initiative du Conseil Général, 80 jeunes calvadosiens ont participé au 26e Festival Vidéo Jeunes franco-allemand, qui a eu lieu cette année les mardi 29 et mercredi 30 octobre, à Würzburg en Basse-Franconie, région jumelée depuis 1986 avec le Calvados. A cette occasion, ils ont eu l’opportunité de réaliser leur vidéo, tout en découvrant de nouveaux horizons et des jeunes d’un autre pays.

Pour la 26e édition, ce festival a réuni près d’un millier de jeunes français et allemands (de 6 à 26 ans) qui se sont exprimés sur la société actuelle, par le biais de la vidéo.

70 courts métrages ont ainsi été réalisés, dont 30 par des groupes du Calvados ; 13 prix et mentions ont été attribués aux vidéastes, 3 prix et 2 mentions récompensent des groupes français :

 

 

Prix du jumelage Calvados- Basse Franconie et Prix du Public – 300 € :« À Grainville, on se fait chier »

Réalisé par Rock&Animation Studio – Grainville-sur-Odon

Qu’on le veuille ou non, il y aura toujours moyen de se faire chier à Grainville. Non, ce n’est pas une tendance locale rassurez-vous, mais dans cette petite commune perdue dans la ruralité normande, toute tentative de s’occuper semble vouée à l’échec…
Et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer : Que ce soit parmi les aménagements de haut standing de la municipalité ou perdus dans la nature florissante et champêtre des alentours de la commune, trois habitants atypiques mènent un combat acharné pour retirer à Grainville sa triste réputation…Un véritable exploit ! Mais quoi qu’il en soit, la vanité de leurs actes ne fait que mener au même constat : à Grainville, on se fait chier !

 

 

Prix de la ville de Würzburg – 300 € : « Attentes »Réalisé par Compagnie Icizéla – Mondeville

Mise en scène d’une chorégraphie dans différents espaces de la ville de Caen. Un lieu, un banc, une terrasse. Un, deux, trois gestes quotidiens s’imposent et se transforment, marquent leur présence. Des gens passent, d’autres attendent. Ils attendent quelqu’un, un rayon de soleil, ou que la vie s’écoule. Des enfants jouent, des ados jubilent, des adultes jurent et des vieux jugent. L’horloge tourne…

 

 

Prix « Démocratie » – 150 € : « Le cancre »Réalisé par CLE Productions – Hérouville Saint Clair
Ce film retrace le nombre d’humiliation fictionnelles ou réelles qu’un enfant ou qu’un adolescent peut subir dans une classe. Inspiré du film « The Wall » et des anecdotes douloureuses des réalisateurs, un professeur fait son cours dans une ambiance totalitaire. C’est alors que le cancre, comme le voyait Jacques Prévert, dit « Non ! » au professeur et remet en cause la pédagogie et les méthodes utilisées de tous temps. Le but étant de combattre la haine par la réflexion et non par la haine.

 

 

Mention « Les lumières de l’asile »Réalisé par l’Atelier cinéma du collège André Maurois – Deauville

Un fou est enfermé dans un asile pour des raisons mystérieuses : il souffre d’une maladie rare et inconnue et il est surveillé par des infirmiers. Il parvient à s’échapper et vit des aventures étranges et insolites : il boxe avec Charlie Chaplin, se fait charmer par Marilyn, observe Batman et Spiderman prendre un verre… Poursuivi et à bout de souffle, il va tenter d’échapper à la capture.

 

 

Mention « Le loup entraîneur de foot »Réalisé par l’école primaire H. Lampérière de Landelles et Coupigny

Il était une fois, au cœur d’une forêt, un loup affamé qui observait des chevreaux pour son goûter. Après avoir hésité, il choisit de les piéger en se déguisant en entraineur de foot. Les chevreaux enchantés demandèrent à leur mère la permission de s’exercer avec cet inconnu. Elle refusa net et les laissa seuls. L’imposteur en profita et les petits confiants le suivirent malgré les recommandations de la chèvre. Vont-ils tomber dans la gueule du loup ?

Pour vivre le festival en direct, 80 Calvadosiens ont été reçus en Basse-Franconie du
27 octobre au 1er novembre. Ce séjour, proposé par le conseil général du Calvados, a permis aux jeunes français de rencontrer leurs homologues allemands passionnés par la vidéo, d’assister à la projection de l’ensemble des productions, de participer pendant une matinée à des ateliers vidéo (montage, improvisation, lumière, effets spéciaux…), de partager des activités communes et de découvrir une autre culture.

Renseignements Festival Vidéo Jeunes 2013

 

Céline ALEXANDRE

CONSEIL GÉNÉRAL DU CALVADOS – Service Europe et International

7 promenade du Fort 14000 CAEN

Tél. : 02 31 57 18 10 Fax : 02 31 57 18 11

Courriel : celine.alexandre@calvados.fr