La Ligue de l’enseignement de Normandie œuvre pour le maintien ou la relance d’actions cinématographiques en milieu rural et suburbain. Pour que le cinéma soit accessible au plus grand nombre, la Ligue dispose et développe des moyens d’actions variés.

À travers dans l’Orne, le Calvados et la Manche, la Ligue agit en la gestion et l’animation de circuits itinérants faveur du développement d’un meilleur maillage territorial dans le domaine de la diffusion cinématographique. Pour que la culture soit accessible, il faut d’abord qu’elle le soit géographiquement parlant !

Pour favoriser ce maillage, la Ligue accompagne également des collectivités locales dans la relance de salles de cinéma fixes associatives. De la conception du projet culturel au budget en passant par la formation des équipes de bénévoles, la Ligue de Normandie accompagne les équipes locales dans la mise en œuvre de projets pérennes.

 

Aujourd’hui, 16 salles fixes et 21 points de projections de circuits itinérants constituent le réseau Génériques. Côté programmation, la Ligue coordonne le choix et la répartition des films par le biais d’une entente de programmation qui rassemble l’intégralité des salles et points de projection du réseau. Aujourd’hui l’ensemble des structures sont classées Art et Essai et la programmation tourne autour d’un équilibre entre programmation dites « jeune public », « tout public » et « Art et Essai ».

Mais le cinéma à la Ligue de Normandie c’est aussi l’éducation aux images.

L’éducation aux images permet de comprendre, décrypter, interpréter.

Dans ce domaine, la Ligue intervient auprès de différents publics (jeune public, enseignants, publics empêchés) et propose des moyens d’interventions variés : ateliers techniques, formation des enseignants, ateliers de programmation, ciné-débats, …